Quel est le prix du temps ?

Aimeriez vous vivre 250 ans ?

Selon les concepts de mathématiques financières oui c’est possible. Il suffit d’acheter du temps.

Quand vous financez votre business par exemple, vous êtes en train d’acheter du temps. Car même sans avoir l’argent pour acquérir le bien vous commencez à utiliser le bien de façon anticipée.

Quel est le prix du temps ?

Les intérêts. Un exemple illustrant cela c’est quand vous vendez votre entreprise. Pour analiser sa valeur vous anticipez la projection des résultats des années à venir, tout en applicant une actualisation qui adapte le montant potentiel aux prix du moment.

Quel est le prix du temps ?

En plus de cette anticipation il faut ajouter le temps libre gagné et dont vous pouvez faire ce que vous voulez. Cela aussi s’apelle acheter du temps.

Le prix du temps c’est la valeur du rabais obtenu, des bénéfices anticipés en terme de temps libre. Écoutez ma podcast sur ce sujet : Acheter et NON VENDRE son temps. (Dans cette podcast j’explique qu’avoir du temps pour soi est essentiel pour un entrepreneur. En effet les pauvres vendent leur temps contre de l’argent alors que les riches achètent du temps pour soi.)

Une autre façon d’acheter du temps pour soi c’est avec le courage et les compétences de construire des projets à valeur ajouté (voir le défi de la valeur). Il est possible de cette façon de sauter des dizaines d’années en peu de mois lorsque votre projet devient réalité et les graines devenues fruits peuvent être cueillis.

Quel est le prix du temps ?

Quels sont vos actifs, vos businesses ?

La prochaine fois que quelqu’un vous demande votre âge, qu’allez vous répondre ?

Quel est le prix du temps ?

Faire ce qui bon nous semble de notre temps.

Le temps nous appartient et le temps est la chose la plus importante de notre vie. Les secondes passent et ne reviennent pas d’où l’importance de valoriser ce que nous faisons. J’aime répéter dans mes articles et dans mes podcasts qu’un entrepreneur est quelqu’un qui dépense de l’argent pour avoir du temps pour soi alors qu’un employé échange son temps contre de l’argent.

Choisir où, quand et avec qui on travaille est un des nombreux privilèges d’être entrepreneur.

Automatiser notre business et mettre notre entreprise en mode auto-pilote procure une sensation magique et délicieuse.

Un business est fait pour nous libérer et pas pour nous emprisonner. Il est courant de dire que nous devons travailler sur notre business et non dans notre business. 

L’émancipation au-delà d’être financière est aussi la liberté d’horaires et le pouvoir de définir nous mêmes nos propres objectifs.

Ne suivez pas la majorité sans questionner votre individualité. Rapellez vous que même si une opinion est partagée par la majorité cela ne fait pas de cette opinion une vérité ! Questionnez le metro-boulot-dodo et investissez dans les connaissances et habiletés pour réaliser vos objectifs.