La profession la plus prometteuse du moment

Dans cette podcast j’évoque l’importance de poser la bonne question lorsqu’il s’agit de ce que vous voulez avoir comme profession. En effet « quelle est votre vocation/profession » n’est pas une bonne question lorsqu’elle vous limite en terme de formation continue et d’apprentissage.

Relax Max

Une chaise longue et un bon bouquin c’est ce que mes lecteurs désirent. Alors voici un cadeau : la possibilité de télécharger gratuitement les premières pages de mon livre «Les 10 règles d’or secrètes du succès» qui sera disponible sur amazon seulement en 2017 :
https://drive.google.com/file/d/0B5xvXEEEltwXeWthajFfM2JUU1E/view?usp=sharing

Le plaisir ne doit jamais être séparé du travail. L’entrepreneuriat est stimulant, amusant, divertissant et en fait c’est comme un jeu. Vendre son temps contre de l’argent c’est trop triste et démotivant. 

Je vous invite à organiser votre vie différemment en vous recentrant sur vos objectifs, vos désirs et vos rêves les plus fous. On vit seulement pour avancer chaque jour un petit peu plus vers la réalisation de nos objectifs. Cela doit être votre obsession, votre responsabilité, votre obligation de tous les jours. 

Bon téléchargement à vous !

A l’aise blaise

Ne cherchez pas un job car votre vie mérite plus que cela !

Autour de la vingtaine, durant mes études universitaires j’entendais mes parents me dire de chercher un job et ils ont augmenté la pression jusqu’à la fin de mes études.

Au final je n’ai jamais décroché de CDI !

Á la fin de mes études je travaillais à réaliser un de mes rêves : la création d’un hotel écoluxe au Brésil. Ce projet ne s’est pas encore réalisé mais j’ai à l’époque crée Ko Gyo Holdings qui est un Fonds d’Investissement spécialisé sur les pays émergeants.

Je savais déjà à l’époque que dans la vie il y a des trucs plus intéressants à faire que de chercher un job ! Voici des articles intéressants ici : L’école n’enseigne pas la création de richesse. et L’entrepreneuriat n’est pas inné mais ACQUIS !

Il n’est pas possible d’aimer 100% d’une entreprise qui n’est pas la votre. Pas question pour moi d’être un pion, un numéro en plus, remplaçable, jetable. Je ne trouvais pas ma place dans les entreprises qui m’accordaient une interview. Cette quête de sens m’a fait connaître l’entrepreneuriat qui permet de réaliser nos rêves en même temps que je définissais mes priorités, mes désirs, mes envies, mes projets de vie. L’entrepreneuriat c’est tout cela.

Il est important d’apprendre à gagner de l’argent pour faire ce que vous voulez de votre vie. Comme je l’ai déjà dit Il n’y a pas de libertés sans $.

Notre vie est courte et les riches dépensent leur argent pour avoir du temps pour soi alors que les pauvres dépensent leur temps pour obtenir de l’argent : Acheter du temps et non vendre son temps.

Valorisez votre temps ! Le temps passe et ne revient pas !

Vous n’avez pas besoin d’un job mais vous avez besoin d’argent alors apprenez comment créer des businesses ! L’entrepreneuriat s’apprend. Gagner de l’argent s’apprend et c’est l’inverse d’une loterie, c’est une science ! C’est précis et il suffit de suivre mon journal de bord : Ebook “Les 10 règles d’or secrètes du succès.”

Quel est votre projet ?

Quel est votre projet ? Définissez le ! Vous ne l’avez pas encore défini ? Définissez le ! Étudier sans projet c’est comme diriger une voiture sans savoir oú aller.  Étudier c’est un moyen et non une fin en soi. Controlez votre vie !

La plus grande source d’énergie et d’inspiration pour votre quotidien c’est la vision que vous avez de votre futur. Beaucoup de personnes pensent le contraire c’est à dire ils croient que c’est dans le présent que nous trouvons l’inspiration pour construire le futur. Je m’explique : quand nous avons des rêves, des désirs, et que nous savons où nous voulons être, qui nous voulons être et ce que nous voulons avoir dans le futur alors nous devenons amoureux de cette vision du futur. Cette vision nous donne la force et l’inspiration nécessaire pour surmonter les difficultés qui laissent K.O beaucoup de gens tous les jours.

Sans cette vision du futur qui met en perspective le présent apparaît l’ennui, la frustration et l’incompréhension de ce présent vide de sens. Quand je pense à cela je comprend mieux la vie de la majorité qui se traîne le lundi en reprenant le boulot. C’est une vie de souffrance, de frustration, de non réalisation.

Je ne désire ce malheur pour personne…

Quelques réflexions en ayant obtenu le succès

​Quand vous présentez votre idée ils rigolent. Le jour oú vous vous lancez ils critiquent. En voyant votre succès ils se demandent : «Comment est ce possible ?» Ils essaient de vous imiter et s’ils échouent ils diront que vous avez été chanceux. Quelques uns vous admirent et d’autres vous jalousent. Quelques uns voudront apprendre de vos expériences et d’autres diront que vous êtes un bourgeois.

Quand vous serez sur le podium, une fois le succès obtenu vous arriverez à ces conclusions :  cela vaut la peine de ne pas suivre le «bon sens».

La société est hypocrite. Ceux qui disent que vous êtes un bourgeois sont jaloux et ils aimeraient plus que tout être à votre place.

Cela vaut la peine d’aider qui veut réellement être aidé. Une seule personne remplace tous les ingrats.

Partager apporte plein de bénéfices et cela ne vaut pas la peine de vivre en fonction de ce que les autres pensent de vous.

Simplifiez vous la vie !

jose-ricardo-de-souza-1-foto03.jpg

La simplicité est la clé du management.

C’est le succès que vous désirez vraiment ?

Voulez vous le succès en travaillant peu ?

Voulez vous le succès sans qu’il soit obligatoire de casser les barrières imposées par la société ?

Voulez vous le succès sans être en compétition ?

Voulez vous le succès sans connaître de nombreuses fois l’échec ?

Voulez vous le succès sans reconnaître que le futur est incertain ?

Voulez vous le succès sans courir de risques ?

Voulez vous le succès en faisant plaisir à tout le monde ?

Sans être traité de fou ?

Voulez vous le succès sans savoir gérer vos émotions puisque la majorité se laisse dominer par elles ?

Voulez vous le succès en agissant comme la majorité en se contentant d’être dans la moyenne ?

Êtes vous sûr que c’est ce que vous voulez ?

Réveillez vous et arrêtez de vous illusionner !

Téléchargez ici mon Ebook “Les 10 règles d’or secrètes du succès ».

Travailler pour réaliser ses rêves

Cet article de mon blog est pour vous si vous ne vous sentez pas bien dans l’entreprise pour laquelle vous travaillez.

Si votre entreprise ne vous apporte pas ce que vous désirez mais que vous restez là par peur de changer alors soyez prêt à réclamer du futur.

image

Le message est le suivant :
Arrêtez de travailler pour payer les factures et commencez MAINTENANT à travailler pour réaliser vos rêves !
image

image

Si votre projet de vie et vos rêves sont de seulement payer des factures alors excusez moi et oubliez cet article.

Sinon allez télécharger mon ebook : Les 10 règles d’or secrètes du succès.

Être heureux et ne pas avoir peur d’être heureux

Allez y !
Jettez vous à l’eau !
La vie est courte pour perdre son temps à ne pas réaliser ses rêves !

Multipliez vos plans d’actions et vos opportunités !
Faites preuve d’introspection pour visualiser vos rêves puis soyez créatifs dans l’élaboration des milliers de plans d’actions !

Allez y à fond !
Pensez grand et encore plus grand sans avoir peur de la folie des grandeurs !
Ne réduisez JAMAIS ni la taille ni le nombre de vos objectifs !
Permettez vous de rêver et de vivre la vie de vos rêves !

Permettez vous d’écouter vos envies, vos désirs, vos souhaits, vos projets, vos ambitions et vos loisirs !
Permettez vous de questionner ce qui vous plaît et d’éliminer À TOUT JAMAIS ce qui ne vous plaît pas !

Allez y à fond !
Permettez vous tout ce qui vous fait du bien, tout ce qui vous stimule, tout ce qui vous excite, tout ce qui vous ennivre !

Allez y et n’ayez aucun regret pour vos vieux jours !

image

Plannifiez puis avancez et passez la dernière vitesse à fond !
Vivez votre vie intensèment pour qu’elle soit la votre et non celle d’un autre !

Allez y à fond !
Permettez vous d’être heureux enfin, sans limites ni restrictions « heureux sans peur d’être heureux » comme on dit ici au Brésil !
Um grande abraço !