Recette du succès. Partie 4.

Voici le lien de la partie 1, de la partie 2 et de la partie 3.

Je souhaite revenir ici sur le partage qui est plus important que «l’expérience utilisateur»  pour une croissance à forte vitesse via le marketing viral.

L’expérience du service ou du produit n’est en fait pas révolutionnaire mais elle est présentée comme. C’est surtout la simplicité de pouvoir partager ultra facilement ce produit ou service avec ses proches qui crée de la croissance. C’est le partage comme moteur exponentiel de croissance.

Allez y vous aussi : créez vous mêmes des widgets pour vos produits ou services que tous pourront copier et coller partout !

Un exemple connu c’est Youtube qui est devenu célèbre, c’est à dire avec des utilisateurs réguliers grâce à leur video player super facil d’être intégré partout (embeddable).

Slideshare aussi a été à fond dans cette tactique avec leur Powerpoint viewer qui s’intégrait à tout website et qui était crée dés l’origine pour être partagé. Qui se doutait qu’un outil basique pixelisé tel Slideshare allait déboucher sur  un exit de $ 119 millions (acheté par LinkedIn) ? Et bien voici ce que permet le partage… Alors allez y partagez et faites partager vos produits et services. Et partagez et faites partager mon blog !

Recette du succès

Recette du succès -Partie 3

J’ai fait la liste des ingrédients du gateau dans la partie 1 puis j’ai ajouté les observations et commentaires du chef en partie 2. Maintenant, dans la partie 3 je vais revenir sur l’ingrédient secret. Le connaissez vous ?
Pour ceux qui veulent aller + loin et étudier + en détails voici l’article présentant mon Ebook sur les 10 règles d’or secrètes du succès.

Je n’ai pas gagné au loto. Le succès est une science exacte. L’école n’enseigne pas cette science là. Elle enseigne même l’inverse.

L’ingrédient secret est l’élément central de la recette du succès. C’est la valeur ajoutée : ce qui rend le business différentiel.

Par exemple Apple était en perte de vitesse avant que Steve Jobs ne revienne avec l’ingrédient secret que peu connaissent.

Généralement c’est le fondateur de l’entreprise qui est le plus expert dans ce domaine. Il a analysé les tendances, les demandes des clients, les solutions apportées par les concurrents tout comme les obstacles de la bureaucratie et des états. Mais il est surtout totalement centré sur le fait de révolutionner l’expérience utilisateur.

Le différentiel d’une entreprise par rapport à une autre repose sur le fait de délivrer énormément plus que ce à quoi le client s’attend. L’expérience utilisateur doit stupéfier le client. C’est la qualité supérieure du service au point d’en paraître un service ou produit révolutionnaire. Ce sont des centaines de petits détails simples qui mis bout à bout vont créer l’enchantement.

La technologie remet l’utilisateur émerveillé au centre de l’entreprise.
Et ainsi vous avez défini une opportunité unique que les autres n’exploitent pas aussi bien que vous.
Beaucoup de nouvelles start ups peuvent apparaître en ré-introduisant cet élément secret dans des enterprises déjà existantes. Créer la disruption n’est pas difficile en fait…

Recette du succès – Partie 2

Voici la suite de la recette du succès avec les commentaires et observations du chef.

Après avoir présenté les ingrédients dans la partie 1, voici les informations supplémentaires.

dollars gateau

J’aimerais revenir sur la Distribution et c’est le point le plus important : il vous faut réaliser qu’il est impossible de survivre et de prospérer si vous n’apprenez pas à vous vendre, à vendre vos produits, services, idées et rêves.

C’est une vérité pour tout le monde, peu importe votre position. Voici un article là dessus : pour vous qui n’aimez pas vendre.

Vendre n’est pas un job, c’est ce que vous réalisez afin que les choses avancent !

L’histoire est faite d’exemples de businesses qui ont connu le succès durant des périodes de récession :

  • Ray Kroc acheta McDonalds durant la récession de 1953 pour en faire la plus grande entreprise de fast food au monde.
  • Walt Disney a déclaré faillite de nombreuses fois avant de développer la plus grande entreprise d’entertainment au monde; et qui a survécu à plus de 7 récessions.
  • Foot Locker a été crée avec un emprunt de $US 300 durant la grande récession de 23 ans.
  • Harland Sanders s’est efforcé durant 9 ans en vivant seulement avec les sous de la sécurité sociale à 65 ans pour créer KFC durant 2 récessions.

Concernant le timing du gateau: il suffit de voir le succès de Blablacar et d’Uber là où d’autres ont échoué à lancer le même service au même moment. Obtenir un nombre critique d’utilisateurs à un moment x est la clé pour la durabilité d’une entreprise.

Concernant le monopole du gateau, nous insistons dans nos bureaux de Bachelin Sena Venture Capital à San Francisco sur le fait que nous investissons dans des sociétés positionnées sur une grosse part de marché d’une niche. Un entrepreneur qui nous offre une présentation avec une petite part de marché d’un marché immense est tout de suite déclassé.

Bon appétit !

 

Recette du succès – Partie 1

image

Ingredients :

Techniques (vous possédez la technologie qui révolutionne et non celle qui améliore peu à peu),
Timing (il existe une réelle et extrèmement forte demande du public à ce moment précis),
Monopole (vous commencez avec une grosse part d’une petite niche),
Team (la complémentarité, l’expérience et la vision partagée),
Distribution (vous avez vérifié qu’il existe un chemin qui fonctionne pour ne pas seulement créer mais apporter votre produit dans les mains des clients),
Durabilité (il faut se questionner pour savoir si la position que vous occupez dans le marché sera défendable d’ici 20 – 30 – 50 ans),
+ Ingrédient Secret (vous avez défini une opportunité unique que les autres ne voient pas).

La suite ici avec les observations et les commentaires du chef.