La nécessité vitale et libératrice d’être individualiste.

Ce que je vais écrire ci dessous est simple mais pourtant peu suivi à cause du lavage de cerveau produit par la dominance de l’idéologie collectiviste dans nos sociétés.

Vous n’êtes pas égal à quelqu’un d’autre. Vous êtes unique et votre individualité c’est la caractéristique qui vous rend tel que vous ne puissiez être confondu avec un autre être.

Chacun a ses particularités, ses envies propres, ses qualités, ses rêves, ses désirs. Vous devez les découvrir en vous questionnant et en testant ce qui vous plaît.

L’accomplissement de soi c’est penser et se penser. Vous êtes libres de créer ce que vous voulez alors n’acceptez pas d’être catégorisé et considéré comme un de plus dans la multitude qui prône le collectivisme. Préservez votre individualité et votre identité.

Cultivez vos rêves et travaillez pour eux. Cela demande de la vision et du courage. Sortez de l’anonymat en croyant en vos talents et en vous démarquant du lot. Ne travaillez pas pour réaliser les rêves de quelqu’un d’autre que vous même.

Gens tristes et gens heureux…


La majorité du temps les gens heureux dérangent les gens tristes. 

Le succès dérange ceux qui luttent sans obtenir de résultats.

Ceux qui aiment dérangent ceux qui ont été déçu et ceux qui rêvent dérangent ceux qui ont perdu l’espoir, leurs rêves ou leur vision du future.

Si vous faites partie du groupe de ceux qui dérangent les autres alors ne soyez pas troublés par les critiques mais au contraire profitez à fond de vos conquêtes, joies, succès, résultats.

Si vous faites partie du groupe de ceux qui se sentent dérangés alors sachez que vous aussi vous êtes nés pour vivre des moments heureux, que vous êtes nés pour vaincre les obstacles, pour aimer et pour rêver.

Votre déception peut vous avoir volé durant quelques temps votre bonheur mais elle n’a pas le pouvoir à moins que vous le permettez de voler votre futur.

Il existe toujours de nouvelles opportunités et il y a toujours du temps pour recommencer.

Relax Max

Une chaise longue et un bon bouquin c’est ce que mes lecteurs désirent. Alors voici un cadeau : la possibilité de télécharger gratuitement les premières pages de mon livre «Les 10 règles d’or secrètes du succès» qui sera disponible sur amazon seulement en 2017 :
https://drive.google.com/file/d/0B5xvXEEEltwXeWthajFfM2JUU1E/view?usp=sharing

Le plaisir ne doit jamais être séparé du travail. L’entrepreneuriat est stimulant, amusant, divertissant et en fait c’est comme un jeu. Vendre son temps contre de l’argent c’est trop triste et démotivant. 

Je vous invite à organiser votre vie différemment en vous recentrant sur vos objectifs, vos désirs et vos rêves les plus fous. On vit seulement pour avancer chaque jour un petit peu plus vers la réalisation de nos objectifs. Cela doit être votre obsession, votre responsabilité, votre obligation de tous les jours. 

Bon téléchargement à vous !

A l’aise blaise

Pourquoi 90% des gens n’ont pas la vie qu’ils veulent…

Dans cette podcast j’explique pourquoi 90% des gens n’ont pas la vie qu’ils veulent et je présente mes solutions qui sont dans mon ebook les 10 règles d’or secrètes du succès.

Suivez les pensées d’un entrepreneur et investisseur de succès !

C’est primordial que nos proches partagent les mêmes objectifs que nous.

Ma femme partage les mêmes objectifs que moi. La majorité des points de ma to do list (la liste de ce que je désire durant ma vie) font aussi partie de la sienne. C’est essentiel d’être aligné dans la direction que nous souhaitons. 

Pourtant la majorité des gens ne définit même pas une liste de choses à faire dans leur vie et c’est très triste. 

La réalisation de nos désirs est une science : cela demande de se connaître soi-même et d’être honnête avec soi-même pour sentir réellement ce qui fait sens dans nos vies. 

Il faut déjà avoir défini cela avant de connaître ceux qui nous serons proches.

Cet article est très important pour moi car c’est un sujet de premier plan dans ma vie. 

Le vent ne soufflera jamais dans le bon sens pour celui qui n’a pas choisi sa destination.

Avoir les mêmes objectifs que ses proches est essentiel.

Désirer – Croire – S’efforcer – Répéter.

Le mindset du succès peut être résumé simplement ici et les entrepreneurs de succès savent toujours répéter ce processus. Le processus est simple mais ce qui est difficile c’est de le répéter et là ce situe la différence entre l’échec et le succès.

Désirer. Croire. S'efforcer. Répéter.

  1. On désire fortement quelque chose.
  2. On croit à fond au fait que c’est possible de réaliser ce désir.
  3. On met à l’oeuvre tous les moyens possibles pour  avancer.
  4. On répéte des milliers de fois les numéro 1, 2 et 3.
  1. Définir. Définir ses désirs, ses rêves les plus fous, ses projets de vie est la base, la direction de ce que nous allons faire dans notre vie. Si vous ne l’avez pas encore fait allez y : Quel est votre projet ? Il s’agit ici d’établir une to do list, les 2 ou 3 points essentiels qui font que nous sommes satisfaits de notre vie : Quand je serais grand je serais… En élaborant vos objectifs il faut penser  au-delà du bon sens et questionner le sens communEnvoyez balader le bon sens !  C’est l’âme de l’entrepreneuriat et du leadership : il s’agit d’être nous-même convaincu que notre désir est essentiel : Penser PAR SOI-MÊME ! C’est le questionnement sur la quête de sens dans notre vie. Il s’agit d’être sincère avec soi-même.
  2. Croire. Si vous avez correctement défini vos désirs qui sont vos objectifs c’est à dire en étant totalement convaincu de leur importance alors vous êtes déjà hautement motivés. Croire veut dire continuer jour après jour à augmenter cette forte motivation intrinsèque.
  3. S’efforcer. On avance pas à pas et les milliers d’actions quotidiennes vont nous démontrer que c’est finalement possible peu à peu de réaliser nos désirs : Enthousiastes de long terme.
  4. Répéter est essentiel car la fonction de l’être humain est de vivre pour réaliser ses désirs, ou autrement dit d’être heureux.

 

Ne cherchez pas un job car votre vie mérite plus que cela !

Autour de la vingtaine, durant mes études universitaires j’entendais mes parents me dire de chercher un job et ils ont augmenté la pression jusqu’à la fin de mes études.

Au final je n’ai jamais décroché de CDI !

Á la fin de mes études je travaillais à réaliser un de mes rêves : la création d’un hotel écoluxe au Brésil. Ce projet ne s’est pas encore réalisé mais j’ai à l’époque crée Ko Gyo Holdings qui est un Fonds d’Investissement spécialisé sur les pays émergeants.

Je savais déjà à l’époque que dans la vie il y a des trucs plus intéressants à faire que de chercher un job ! Voici des articles intéressants ici : L’école n’enseigne pas la création de richesse. et L’entrepreneuriat n’est pas inné mais ACQUIS !

Il n’est pas possible d’aimer 100% d’une entreprise qui n’est pas la votre. Pas question pour moi d’être un pion, un numéro en plus, remplaçable, jetable. Je ne trouvais pas ma place dans les entreprises qui m’accordaient une interview. Cette quête de sens m’a fait connaître l’entrepreneuriat qui permet de réaliser nos rêves en même temps que je définissais mes priorités, mes désirs, mes envies, mes projets de vie. L’entrepreneuriat c’est tout cela.

Il est important d’apprendre à gagner de l’argent pour faire ce que vous voulez de votre vie. Comme je l’ai déjà dit Il n’y a pas de libertés sans $.

Notre vie est courte et les riches dépensent leur argent pour avoir du temps pour soi alors que les pauvres dépensent leur temps pour obtenir de l’argent : Acheter du temps et non vendre son temps.

Valorisez votre temps ! Le temps passe et ne revient pas !

Vous n’avez pas besoin d’un job mais vous avez besoin d’argent alors apprenez comment créer des businesses ! L’entrepreneuriat s’apprend. Gagner de l’argent s’apprend et c’est l’inverse d’une loterie, c’est une science ! C’est précis et il suffit de suivre mon journal de bord : Ebook “Les 10 règles d’or secrètes du succès.”

Quel est votre projet ?

Quel est votre projet ? Définissez le ! Vous ne l’avez pas encore défini ? Définissez le ! Étudier sans projet c’est comme diriger une voiture sans savoir oú aller.  Étudier c’est un moyen et non une fin en soi. Controlez votre vie !

La plus grande source d’énergie et d’inspiration pour votre quotidien c’est la vision que vous avez de votre futur. Beaucoup de personnes pensent le contraire c’est à dire ils croient que c’est dans le présent que nous trouvons l’inspiration pour construire le futur. Je m’explique : quand nous avons des rêves, des désirs, et que nous savons où nous voulons être, qui nous voulons être et ce que nous voulons avoir dans le futur alors nous devenons amoureux de cette vision du futur. Cette vision nous donne la force et l’inspiration nécessaire pour surmonter les difficultés qui laissent K.O beaucoup de gens tous les jours.

Sans cette vision du futur qui met en perspective le présent apparaît l’ennui, la frustration et l’incompréhension de ce présent vide de sens. Quand je pense à cela je comprend mieux la vie de la majorité qui se traîne le lundi en reprenant le boulot. C’est une vie de souffrance, de frustration, de non réalisation.

Je ne désire ce malheur pour personne…

Ne confondez pas Individualité et Égoïsme. Partie 2.

Cet article s’inscrit dans la continuation de l’article sur les différences entre individualité et égoisme dont voici le lien de la partie 1 ici : Ne confondez pas Individualité et Égoïsme.

Qui ne pense pas par soi-même et ne questionne pas ce qui lui est présenté devient facilement manipulable. Pourtant, suivre les autres est un comportement que la majorité adopte : comme être employé et non employeur, aller au bureau tous les jours, gagner peu d’argent, investir dans les mêmes choses que ses voisins…etc. Ce mode de vie est répété par la majorité des gens. Être manipulé veut dire copier ce mode de vie là et ne pas réaliser son potentiel et la poursuite de ses rêves que l’entrepreneuriat permet.

C’est vrai : de la quête de sens et de réalisations naît l’entrepreneuriat. C’est un virage à 180 degrés et une révolution de nos vies pour celui qui reconnaît cela. Entreprendre c’est merveilleux : c’est une science à la fois psychologique (se comprendre soi-même, analyser ses désirs, questionner sa vision…etc.), sociale (interagir avec ses équipes, montrer l’exemple, être un leader…etc), économique (plannifier, inventer, analyser…etc.), technologique, philosophique, spirituelle et qui touche en fait à tous les domaines de nos vies.

Dans nos sociétés dans le monde entier pourtant la propagande collectiviste règne pour confondre les esprits de la masse en mystifiant ce qu’est entreprendre. Celui qui entreprend comprend qu’individualité ne veut pas dire égoisme et qu’entreprendre est la plus grande des réalisations de nos vies. Pourquoi ? Vivre de sa passion et atteindre des objectifs (voir ma to do list – liste de choses à faire durant ma vie) que nous nous sommes nous-mêmes fixés et que personne d’autre ne fixe pour nous est profondément libérateur. Ce processus apporte une satisfaction immense.

L’égoisme en fait c’est de faire comme les autres, comme le statu quo, comme le dicte le bon sens et sans se défier pour réaliser nos propres désirs. L’égoisme c’est de rester assis en étant habitué à une routine triste et grise. Alors allez y à fond et révolutionnez enfin vos vies et envoyez balader le bon sens !

L’individualité veut dire suivre ce qui nous touche profondément, ce qui possède une force immense pour nous faire bouger.

L’individualité c’est comprendre que les trucs les plus cools ne sont pas raisonnables et pourquoi « être raisonnable » ne veut en fait rien dire pour un individu.

Pourquoi 90% des gens n’ont pas la vie qu’ils veulent ?

Répondre à la question du titre de cet article est simple.

La raison numéro une :  La plupart des gens n’obtiennent  pas ce qu’ils veulent parce qu’ils ne savent pas ce qu’ils veulent vraiment. La clarté, ou autrement dit le fait de savoir réellement où l’on est et où on souhaite aller permet de pouvoir agir. Êtes-vous au clair sur ce que vous voulez vraiment?

La raison numéro 2 : il est évident que, pour aller d’où vous êtes jusquà l’endroit où vous voulez aller, vous avez besoin d’une nouvelle stratégie ou d’un plan pour l’obtenir … Mais c’est là où la plupart des gens et où la plupart des plans se désintégrent : ils ne savent pas quelle est la première action à prendre.

Ils n’ont jamais appris, ils ne possèdent pas les connaissances, les compétences, ou un système, un manuel, un journal de bord qui détaille étape par étape comment avancer dans la réalisation des rêves.

Et au lieu de faire quelque chose ils ne font rien ! L’ACTION est essentielle. Nos résultats ne se mesurent pas dans le monde de l’esprit mais dans le monde réel.

Voilà pourquoi je partage cette formation en ligne Ebook “Les 10 règles d’or secrètes du succès.” pour vous aider à réaliser tous vos rêves les plus fous !

Cet ebook vous aidera à questionner puis à voir clairement ce que vous voulez vraiment. Vous apprendrez ensuite à adopter mon processus pour vous aider à définir la première action à prendre.

Une fois que vous êtes en mesure de prendre une seule étape (la première action) tout change …

Téléchargez mon ebook ici, et découvrir les questions clés qui iront révolutionner votre vie !.

Transfert de compétences : Arts Martiaux et Business. Partie 1.

Cet article s’inscrit dans la continuation des articles traitant du transfert de compétences dont voici les liens ici :

Simageport & Business – Partie 1

Sport & Business – Partie 2

Musique et Business – Partie 1.

Musique et Business – Partie 2

Méditation et Business

Pilote privé d’avion & Business.

Le but étant de stimuler son corps et son esprit pour améliorer notre vision, notre stratégie et notre manière de penser notre business.

Les hommes d’affaires de succès sont comme des bons joueurs d’échec ou comme des experts d’arts martiaux : ils sont capables d’imaginer les situations futures et comment chacune d’entre elle ira influencer  leurs prochains mouvements.

Malheureusement la majorité des gens n’arrive pas á penser au-delà du premier mouvement (et pire encore certains s’en foutent même comme certains petits groupes de CEO qui savent que d’ici 3 ans ils seront dehors et désirent seulement que la valeur de l’action monte, peu importe si cela est mauvais à long terme pour l’entreprise). Des personnes comme cela pensent à peine au très court terme. C’est le type de pensée qui est désastreux pas seulement pour l’entreprise mais aussi pour ces personnes là même si elles en sont inconscientes.

Chacun d’entre nous possède sa marque personnelle et je vous invite à la développer ce qui est facile aujourd’hui avec internet.

imageEn effet, la clé dans les arts martiaux c’est de penser avant l’autre. Dans le business cette habitude doit être ancrée en vous et il est essentiel de s’entraîner à anticiper les mouvements des clients, des employés, des concurrents, des fournisseurs, et de tous ceux qui gravitent autour de votre entreprise.

Le succès dans notre vie est basé sur le fait de plannifier, d’anticiper mais aussi et surtout sur le fait d’avoir un esprit neuf et tourné vers l’action.

Les arts martiaux par la répétition de différentes techniques et diverses situations de stress nous aident à ne pas nous endormir dans une routine. Ils nous stimulent et sont de bons challenges pour ceux qui aiment les nombreux défis de nos vies agitées.

La suite bientôt dans la partie 2.

 

À la poubelle le négativisme !

En séletionnant le contenu de ce que nous consommons chaque jour, nous évitons que notre cerveau se transforme en poubelle.

cerveau poubelle

Rejetez le négativisme et embrassez le positivisme tous les jours !

Le succès dépend de votre stratégie de long terme mais surtout de vos pensées et des éléments que vous sélectionnez pour alimenter vos pensées.

Concernant la sélection de votre environnement lisez ici mon article sur Méditation et Business et aussi mes articles sur Musique et Business – Partie 1. et puis Musique et Business – Partie 2

Ce n’est pas seulement la TV mais aussi les paroles de ceux que nous croisont chaque jours, les pleurnicheurs, les gens qui se reposent sur les autres, les profiteurs, les personnes sans objectifs, sans buts, sans directions, sans grands défis à réaliser, sans énergie car sans motivations. Se fixer des buts est un comportement sain : voici un article Rien n’est impossible pour un homme décidé.

Mon blog a justement cet objectif de montrer ce que j’ai appris et ce qui guide mes actions mais aussi de questionner vos croyances et de vous apporter un manuel précis du succèsEbook “Les 10 règles d’or secrètes du succès.”

Cet article par exemple est un beau sujet de réflexion : 4 sujets que les riches ne commentent pas; et que vous aussi ne devez pas commenter.

Entreprenez, allez créer votre boîte et laissez tomber les miettes dégoûtantes que la majorité esclave désire (un diplôme, un petit salaire, 09:00 – 17:00, des tickets resto, un chef, métro, boulo, dodo, les vacances, la retraite et autres « stabilités » qui sont ridicules en comparaison de ce que vous pouvez gagner en entreprenant).

La stabilité n’existe pas et la vie est un risque depuis votre naissance. Alors si le risque est inévitable respirez un coup et montez votre entreprise !

 

4 sujets que les riches ne commentent pas; et que vous aussi ne devez pas commenter

1 – “Je n’ai pas de sous pour réaliser mes projets ».

Beaucoup de gens ont de grandes et belles idées qui pourtant ne sont jamais mises en pratiques. Dans l’entrepreneuriat l’exécution vaut plus que l’idée.
Celui qui croit à fond dans ses projets trouve un moyen de les réaliser.

2 – “Je ne mérite pas d’être riche”

Il existe énormément de personnes croyant ne pas mériter d’avoir plus d’argent que de quoi payer les factures ou seulement un petit peu plus. Mais les personnes riches pensent différement et se disent : “pourquoi pas moi?” Cette pensée multiplie totalement la motivation.

3 – “Je peux perdre tout”

La perte mais aussi l’échec sont vus comme une opportunité d’apprentissage. Tout investissement demande une stratégie et de connaître les avantages et les inconvénients. Plus on tente plus on apprend et moins on perd.

4 – “Je déteste mon boulot”

La majorité traîne les pieds pour aller au travail jusqu’au week end, jusqu’à la retraite. Les riches savent que le secret de la richesse est la “combinaison » passion et effort. La première allumant la deuxième. En faisant ce que l’on aime tout est possible.
Cliquez ici pour apprendre à réaliser vos rêves en téléchargeant mon Ebook “Les 10 règles d’or secrètes du succès ».

Travailler pour réaliser ses rêves

Cet article de mon blog est pour vous si vous ne vous sentez pas bien dans l’entreprise pour laquelle vous travaillez.

Si votre entreprise ne vous apporte pas ce que vous désirez mais que vous restez là par peur de changer alors soyez prêt à réclamer du futur.

image

Le message est le suivant :
Arrêtez de travailler pour payer les factures et commencez MAINTENANT à travailler pour réaliser vos rêves !
image

image

Si votre projet de vie et vos rêves sont de seulement payer des factures alors excusez moi et oubliez cet article.

Sinon allez télécharger mon ebook : Les 10 règles d’or secrètes du succès.

To do list – Liste de choses à faire durant ma vie

Voici ma liste de choses à faire durant ma vie.

L’important c’est la qualité et non la quantité.

Image result for choses a faire avant de mourir

Je vais l’actualiser peu à peu. Écrire cela est important pour la motivation et la créativité.

Avoir une villa à la plage au Brésil avec piscine, jacuzzi, salle de sport et tout le luxe du monde.

Trouver la femme de ma vie et me marier avec elle.

Avoir un/ des enfants.

Obtenir la ceinture noire de jiu jitsu brésilien.

Maîtriser le zazen (la méditation boudhiste du zen soto).

Vivre dans un temple boudhiste zen soto.

Acheter des jetski.

Piloter un avion.

Piloter un hélicoptère.

Acheter une Porsche Spyder 550.

Acheter un hydravion.

Acheter un voilier.

Faire un tour du monde en voilier.

Créer mon entreprise.

Avoir mon entreprise dans différents pays.

Avoir 100 franchisés du Buffet Mister Feijoada.

Construire un portefeuille immobilier de 100 millions.

Investir dans plus de 50 Start Up dans le monde entier.

Visiter l’Australie, l’Espagne, l’Angleterre, l’Italie, la Grèce, la Pologne, la Corée du Sud, Singapour, la Polynésie, l’Argentine, le Péru, Dubai, le Chili, les USA, le Canada, le Pôle Nord, les Caraibes, le Sénégal, le Maroc, l’Egypte, la Russie, le Japon, la Thailande.

Vous pouvez apprendre tout ce que vous voulez et SIMPLEMENT !

Démystifier l’apprentissage…L’idée du livre Fluent in 3 months de Benny Lewis est de démystifier le processus d’apprentissage et c’est ce qui nous intéresse ici.

En 3 mois parler couramment une autre langue est un titre provocateur mais tout comme mon article Je ne travaille plus depuis 2011 l’important c’est de comprendre la logique derrière, c’est à dire le raisonnement que l’on souhaite mettre en avant.

On montre la lune et il ne s’agit pas de regarder notre doigt !

À la façon de Tim Ferris de 4HourWorkWeek c’est une direction et non une règle fixe : il n’est pas question de 3 mois ou de 6 mois ni de 4 heures ou 15 heures de travail par semaine mais de comprendre comment fonctionne le cerveau pour le faire travailler à 100% de son potentiel.

De la même façon il est dingue de voir des êtres humains diplômés d’économie, de finance, de comptabilité ou commerce et incapables de créer sa propre entreprise et incapable aussi de compter leur argent et non celui d’un autre ! Ils ont soit disant des connaissances d’économie ou de finance mais c’est l’économie des autres et pas le développement de la leur d’économie qu’ils ont appris.

Ils doivent apprendre à démystifier l’apprentissage en se posant les bonnes questions.

Dans mon article Penser PAR SOI-MÊME ! j’ai évoqué l’importance de reconnaître le marketing omniprésent dans l’inconscient collectif et les efforts à faire pour questionner ce que nous sommes induits à considérer comme quelque chose de déjà questionné et déjà solutionné. Le problème est justement que cela a été solutionné par quelqu’un d’autre que vous-même et non par vous-même pour vous-même.

images

Par exemple, les Masters d’écoles de commerce sont sponsorisés c’est à dire financés par des grands groupes sur des problèmatiques précises qui intéressent ces grands groupes. L’idée étant de former des professionels pour ces grands groupes. Mais ce qui doit guider votre vie ce sont vos propres problèmatiques et non les problèmatiques de quelqu’un d’autre. Dans tous les domaines, c’est ce raisonnement qui est suivi et la majorité ne questionne pas la philosophie qui est derrière tout cela. Et je ne parle même pas de l’Ena et de Sciences Po où cela devient idéologique et limite sectaire extrémiste comme raisonnement. Mais de façon générale tout enseignant a sa philosophie et son message à faire passer.

Pour en revenir à l’apprentissage des langues, oui il est possible d’apprendre rapidement à parler couramment. Beaucoup de personnes me demandent comment apprendre facilement à parler français ou portugais mais ce qui manque c’est de questionner le processus d’apprentissage, pas seulement pour apprendre une langue, mais pour apprendre chaque chose. Ce qui manque aussi c’est de reconnaître qu’il est normal de ne rien comprendre au départ car c’est pour cela que c’est une autre langue et une autre culture et surtout de ne pas s’énerver avec cela. Un entrepreneur de la même façon est obligé de reconnaître ses faiblesses et connaît l’échec à chaque instant en devant batailler pour trouver des solutions dans des domaines où il ne connaît rien. La personne qui ne connaît pas l’échec ne fait rien de sa vie.

download (1)

On utilise peu de mots du vocabulaire au quotidien et avec seulement 200 mots voire une centaine de mots il est déjà possible de comprendre et de se faire comprendre. Aucune théorie de salle de classe ne nous sert dans la vie : l’apprentissage se fait lorqu’on se jette dans le vide. Et c’est comme cela pour toutes les matières.

Je ne suis pas pour apprendre la grammaire et tout un tas de verbes irréguliers à répéter bêtement. Je suis pour l’apprentissage utile qui est fait de répétitions naturels qui apparaîssent à chaque instant de la journée, que l’on écoute peu à peu et que l’on est amené á répéter, tout comme l’apprentissage pour piloter un avion : il y a tellement de choses à savoir que seule la répétition nous fait incorporer inconsciement, naturellement, automatiquement les connaissances.

Cela se fait naturellement inconsciement et automatiquement tout comme la mystification aussi le fait mais là au moins nous sommes les maîtres à bord.

Oubliez les livres, mettez les à la poubelle, éteignez votre téléphone portable et sortez dans la rue dans d’autres pays et essayez peu à peu de vous communiquer avec les autres. C’est la vie, on tatônne, on ose, on s’aventure, on se perd, on rencontre l’autre, on parle avec les mains, avec des gestes, puis peu à peu on apprend un mot, puis quelques mots, puis d’autres. On a perdu le contact avec les autres et avec ce qui est essentiel. C’est important de questionner le fait de courir acheter un guide ou un dictionnaire lorsqu’on voyage.

images

L’aventure véritable est l’inconnu et c’est ce qui est excitant et motivant. Ne perdez pas cela car c’est justement cela qui rend l’apprentissage éfficient.

Vous avez besoin d’apprendre l’anglais pour votre boulot, pour une bonne promotion alors mon conseil c’est d’oublier les cours et de profiter à fond de toutes vos vacances à Londres en rencontrant des anglais chaque jour et chaque nuit. En quelques semaines vous vous débrouillerez déjà bien. C’est 10000 fois plus efficace et excitant que de lire un livre, d’écouter un CD ou de suivre un cours dans une salle de classe !

C’est la même chose dans tous les domaines qui vous intéressent : tirez la tête de de votre téléphone portable et aventurez vous !

 

Pilote privé d’avion & Business

Je vais continuer de parler transfert de compétences. Voici le lien de mes précédents articles sur 

Musique et Business – Partie 1. 

Musique et Business – Partie 2 

Méditation et Business 

Sport & Business – Partie 1

Sport & Business – Partie 2

La diversité des expériences et des habiletés est ce qui compose les journées de l’entrepreneur d’oú l’importance du transfert de compétences et d’avoir des habiletés dans différents domaines !

On jongle en effet avec différentes équipes, différents savoirs, différents produits et services, différents objectifs, différentes habiletés, différents langages techniques et différents styles de raisonnement.

Le serial entrepreneur jongle aussi avec différentes entreprises et l’entrepreneur international avec différents pays, différentes cultures d’entreprises, différentes langues et différentes façons de voir et d’apporter des solutions.

On jongle avec tellement de choses différentes en tant qu’entrepreneur !

En fait le transfert de compétences permet d’entraîner à jongler !

On est obligé à apprendre de différents domaines du fait de devoir élargir notre champ de vision pour anticiper l’évolution de notre entreprise.

Apprendre diverses choses dans des secteurs qui à première vue n’ont rien à voir l’un avec l’autre n’est pas habituel pour la majorité habituée à un mode de pensée unique.
Et c’est ce qui fait la force d’un entrepreneur qui visualise très bien les différentes facettes d’une entreprise.

Pour piloter un avion on apprend peu à peu avec la répétition.

Il y a tellement de choses à mémoriser que c’est seulement la pratique de la répétition qui permet d’automatiser toutes les tâches de la check list.

Il faut sentir comment réagit l’avion et faire unité avec lui.

La gestion des émotions est primordiale et il ne faut pas perdre la tête lors des entrainements de panne moteur et de mal fonctionnement des instruments de bord tout comme il ne faut pas perdre la tête devant les nombreux choix à faire chaque jour comme chef d’entreprise.

pilote1503934_10152375288493172_985181008713730578_n

Depuis 2011 j’habite à São Paulo oú j’ai commencé à cette époque mes heures de vol à l’Aéroclube. Je ne suis pas pilote commercial mais pilote privé comme un hobby.

J’ai voulu apprendre à piloter pour la liberté et le plaisir que cela procure.

Vivre l’aventure d’avoir la tête dans les nuages est super stimulant et excitant.

Ce qui m’a charmé dans l’entrepreneuriat est la même chose que ce qui m’a charmé dans le pilotage d’avion : le fait d’être le maître à bord, le commandant, celui qui prend 100% des décisions.

Le commandant vous souhaite à tous un bon vol.

La soif de connaissances.

Questionner toute sa vie, apprendre et être curieux c’est pour moi essentiel. Vive l’inconnu, l’incompréhensible et le mystérieux ! Bien sûr cela fait peur mais c’est justement ce qu’il faut déchiffrer de gré ou de force dans nos vies.

Questionner sa vie 2

Les hommes d’affaires de succès lisent énormément pour penser c’est á dire pour s’inspirer, pour apprendre de nouveaux chemins, de nouvelles solutions et pour exercer leur créativité. Ils adoptent une attitude révolutionnaire au vue de la majorité :  être enfin à 100% dans le contrôle de tout ce qu’il se passe dans leur vie.

C’est cette attitude qui fait la différence !

Tout vient de là : de ce positionnement d’acteur et de réalisateur de notre vie et non de figurant ! Le fait d’être le maître à bord pour tout ce qui nous arrive et non dans une position de victime qui réclame et qui n’est pas satisfaite de ce qu’elle vit.

Être à 100% dans le contrôle de sa vie veut dire aussi contrôler ce que l’on écoute et ce que l’on voit : écouter des choses stimulantes, encourageantes et qui nous bousculent aussi en nous poussant à courir après nos rêves. Cela veut dire être entouré de personnes positives et qui partagent nos rêves. C’est valable aussi pour Facebook : suivre des personnes motivées et inspirées et non des gens tristes (déprimés ?) qui s’attristent sur leur sort et qui n’ont pas le courage d’oser, de tester et de faire de façons différentes.

Stimuler son esprit afin de créer l’envie et la soif de connaissances est le premier pas vers la conquête du succès.

Ton boulot ne te plaît pas alors fais autre chose car personne ne t’oblige à part toi même à rester avec une impression d’être planté comme un arbre. Ne restes pas fixé là et je t’en prie, n’aies jamais peur de suivre tes rêves. Qui n’a pas de rêves est mort. Il vaut mieux connaître des difficultés mais courir après ses rêves plutôt que d’être dans une situation confortable mais ne pas avancer du tout dans la poursuite de ce qui nous fait vibrer, ce qui nous excite et stimule véritablement nos vies.

Écouter ses désirs et ses rêves profonds, ces rêves d’une vie vécue pleinement est quelque chose que peu de gens font car ils s’habituent à se conformer à la tristesse de la non réalisation de leurs rêves. Chacun a des rêves, des souhaits, des envies, des projets à analyser, à questionner, à redécouvrir.

Nos rêves ne se realiseront pas dans un claquement de doigts oui c’est sûr : cela ne sera pas aussi rapide que d’allumer la télé. Mais cela commence par une attitude de questionnement sur comment faire peu à peu, chaque jour un petit peu plus près de notre objectif même s’il est à des milliers de kilomètres. Cela commence par écouter ses désirs et c’est ce positionnement d’acteur et de réalisateur de notre vie et non de figurant qui révolutionne toute notre vie à chaque instant ! Voilá comment la différence se crée entre un homme actif et créateur de son futur et un homme passif et victime de ce qui lui arrive.

La soif de connaissances est ce qui fait que l’on reconnaît un  homme non conformiste à un homme mouton mou endormi qui a enterré ses rêves. Bien sûr la mollesse n’a jamais été synonyme de succès…

Leonardo da Vinci
Leonardo da Vinci

 

Les trucs les plus cools ne sont pas raisonnables

Les personnes qui font les trucs les plus cools (exemple faire un tour du monde en voilier avec ses enfants) sont vus comme non « raisonnables » par la majorité (avec des critiques du style : »les enfants ne vont pas à l’école durant tout ce temps ! »).

Mais en fait les enfants apprendront plus de choses durant ce voyage.

tour du monde en voilier

Beaucoup plus de choses que durant toute une vie d’adulte alors je crois que cela vaut fortement la peine.

En fait la majorité est molle, peureuse et ne questionne pas ses habitudes.

Vive les aventuriers et les courageux oui, je le dis.

Vive ceux qui prennent des risques !

tour du monde 2

Vive les personnes qui ne sont pas « raisonnables » ! En fait les « bien-pensants » ne comprennent pas ce qu’est être raisonnable et ce qu’est être non raisonnable. La vérité c’est qu’être bloqué tous les jours des heures au bureau n’est pas du tout raisonnable, c’est même complétement idiot, complétement fou, c’est être un esclave enfermé.

C’est important de tout questionner et de voir comment faire les choses différemment.

Il existe toujours une façon différente de faire les choses.

Trouver ces nouvelles alternatives, ces nouvelles routes, ces nouvelles façons de voir et de faire demande de raisonner véritablement.

Voilà ce que veut dire raisonner, plannifier, tester, innover, changer.

tour du monde 3

Il faut avoir peur de ne pas innover, il faut avoir peur de ne pas élargir son champ de vision. Il ne faut pas avoir peur de vivre ses rêves et de faire tout ce que l’on veut.

La vie est faite pour cela et il n’y a rien de plus triste que de vivre la vie de quelqu’un d’autre.

La vie est courte, belle et sauvage alors ne perdons pas notre temps à ne rien tenter de différent car c’est cela qui donne du goût à la vie !

gout de la vie

 

Changer de point de vue

Changer de point de vue, c’est la clé du succès pour celui qui veut avancer et qui doit avancer. Le succès c’est à dire réaliser nos rêves est notre obligation, notre responsabilité. Pour avancer chaque jour un peu plus près de nos rêves, il est obligatoire de lâcher prise de ses propres croyances et de ses propres points de vue.
Voici un article pour envoyer balader le bon sens

Avion 3BSVCLa nature est toujours belle, toujours changeante et ce n’est jamais le même point de vue car elle ne reste jamais bloquée sur une belle image. C’est un flux continu de milliards de milliards de milliards de points de vue. Comment se fixer sur seulement un joli point de vue ? En vérité l’homme crée le point de vue et non la nature.

Un des conseils aux entrepreneurs que l’on rencontre ici à San Francisco dans nos bureaux de Bachelin Sena Venture Capital c’est : ne pas chercher à avoir raison mais juste à être pragmatique.

images (1)

En vérité nous savons peu de choses et l’évolution (le fait d’avancer vers la réalisation de nos rêves) demande le courage de reconnaître nos points de vue et de visualiser comment les modifier et les améliorer à notre guise.

Pourquoi s’attacher au fait que l’on sait ceci ou cela, que l’on a appris à faire comme ceci ou comme cela, qu’une stratégie commerciale se met en place comme ceci ou comme cela alors que nous sommes dans une nouvelle configuration que l’on n’a jamais vu ?

Et puis la vie est courte pour faire les mêmes actions toujours de la même façon.

En vérité qui s’attache à ses idées bloque lui-même la création d’idées et de solutions innovatrices.

Point de vue 1

Beaucoup de chefs d’entreprise voient leur entreprise aller mal car ils bloquent ce flux créatif naturel que nous avons tous en nous-même. L’entrepreneuriat c’est cela : cette énergie forte et puissante de changements et la volonté insatiable de réalisations.

Toute l’équipe de BSVC vous souhaite de passer une superbe fête de réveillon et surtout que cette énergie d’emtreprendre vous accompagne durant 365 jours !