La clé d’une équipe performante. Partie 2.

Voici le lien de la partie 1 : La clé d’une équipe de succès c’est comment les membres interagissent entre eux et non qui compose l’équipe.

Le plus important c’est que chacun des intégrants soit attentif aux émotions et aux nécessités des autres.

En général celui qui met en place cette sécurité psychologique c’est le leader de l’équipe. Pourtant ce n’est pas ce que l’on est habitué à voir dans le monde de l’entreprise. Car ils se trompent en mettant l’accent sur les résultats à atteindre et non sur le sens des actions à réaliser par l’équipe. Les leaders devraient mettre l’accent sur cette quête de sens qui est la clé d’une bonne communication sociale.

Tout est dans le message conscient et inconscient que vous allez passer à votre équipe via les choix que vous faites. 

Valorisez vous l’égalité d’expression de chacun ou seulement de certaines personnes ? 

Savez vous écouter et montrer l’exemple ?

Êtes vous sensible à ce que les autres sentent et pensent ?

Utilisez vous des excuses pour ne pas faire attention à tous les intégrants de l’équipe ?

La sécurité psychologique crée plus de performance à long terme et le véritable investissement, celui qui dure et qui fait sens c’est le long terme.

Lorsque nous écoutons l’opinion des autres, que nous nous occupons de leurs problèmes comme s’ils étaient les notres alors nous passons le controle au groupe et à ce moment là la sécurité psychologique s’établit.

Ce sont les règles implicites, subtiles qui font  finalement la performance du groupe. 

Un entrepreneur de succès est celui qui est conscient de comment il dirige son attention, et qui encourage tout le monde à parler dans l’équipe.

  1. Les leaders ne doivent interrompre personne durant des discussions car cela serait créer une norme d’interruption qui deviendra une règle inconsciente dans le futur.
  2. Ils doivent démontrer qu’ils sont attentifs en résumant ce que les autres ont dit une fois qu’elles ont fini de parler.
  3. Ils doivent admettre quand ils ne savent pas quelque chose.
  4. Ils doivent conclure une réunion seulement quand tous les intégrants de l’équipe ont parlé au moins une fois.
  5. Ils doivent encourager les personnes en désaccord à exprimer leurs frustrations et à montrer comment réagir sans critiquer.
  6. Ils doivent faire apparaître les conflits qui existent et les résoudre par moyen d’une conversation franche.
Publicités

Une réflexion au sujet de « La clé d’une équipe performante. Partie 2. »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s