Sport & Business – Partie 1

image

Ici je vais parler en 2 parties des qualités acquises par le sport appliquées dans le business et des qualités apprises dans le business appliquées dans le sport.

image

Je suis ceinture noire de Jiu Jitsu Brésilien (black belt de David Vieira) que je pratique de façon intensive depuis 1999 et j’ai donné beaucoup de cours de Jiu Jitsu Brésilien.
Avant mon Master à l’école de commerce d’Audencia-Nantes, j’ai obtenu un Master 2 recherche en Sciences et Techniques du Sport et des Activités Sportives (STAPS) avec spécialité Sociologie du Sport.
Tous les jours en STAPS on avait des cours théoriques et pratiques sur différentes activités sportives comme la danse, la gymnastique, l’athlétisme, le football, le rugby, le tennis, la natation, le basketball etc…
J’ai donné des cours d’EPS en stage en école primaire mais je ne me voyais pas faire cela toute ma vie.
J’ai aussi travaillé avec mon BAFA comme animateur de colonies de vacances et j’ai aussi été formateur BAFA (formant les futurs animateurs) et avec mon BNSSA comme surveillant de baignade pour des groupes d’enfants en vacances. Et je ne me voyais pas non plus faire cela toute ma vie.

MAIS pourtant tout cela m’a permis d’acquérir au-delà des techniques des habiletés et des atitudes qui font ce que je suis aujourd’hui.

Sport et Business demandent des actions simples répétées et qui sont les mêmes. Ces actions provoquent du plaisir et un ressenti qui reste gravé en nous sur le long terme.

En Business lorsque l’on met en ligne un beau produit ou vend un service dont les clients sont fiers on a une sensation agréable que l’on souhaite reproduire et le serial entrepreneur recherche cela au plus profond de lui-même.

En Sport plus on répéte des actions stimulantes fun et qui demandent de chercher à nous surpasser plus on va avoir un ressenti agréable que l’on va vouloir reproduire.

Triste constat : 70% des gens ont un problème de surpoids et il faut qu’ils se réveillent ou alors leur corps va un jour les réveiller dans la douleur.

image

Pour parler de Sport & Business comme est le titre de cet article : beaucoup d’hommes d’affaires riches ont des gros bides et beaucoup de sportifs amateurs pauvres prennent soin de leur corps mais pas de leur porte monnaie!

  • La persévérance dans le sport tout comme dans l’entrepreneuriat est la clé du succès.
  • Il est impossible de mentir à son corps et cela permet d’observer directement et honnêtement la bonne avancée de nos actions.
  •  Une dynamique saine de quelqu’un qui ne fume pas, ne boît pas ou peu, qui écoute les envies de son corps de courir dans la nature, de nager, de s’arrêter, de se reposer, de manger à chaque repas des fruits et légumes permet à « l’eau qui coule de casser la roche », c’est à dire de graver durablement les bonnes atitudes dans nos têtes dures.
  • La répétion d’actions sportives inscrit des habiletés dans notre corps et notre esprit « automatiquement, naturellement, et inconsciement » comme on dit dans le zen soto. Ce n’est plus le mental qui nous dit d’aller au sport mais c’est notre corps qui le demande et c’est à ce moment lá que c’est devenu une habitude saine.
  • Les personnes qui ne font rien vont vous critiquer afin de justifier le fait qu’eux mêmes ne font rien. Personne ne va battre un beau jour à votre porte pour vous donner un chèque d’un million car c’est à vous de courir après : cela dépend de votre sueur et seulement de la votre. Je pense que les sportifs sont plus responsables que les autres personnes non sportifs car justement ils savent que le progrès ne dépend que d’eux -mêmes.
  • La régularité des entrainements est essentiel pour observer des changements majeurs dans notre corps et notre esprit tout comme la régularité des actions pour nos entreprises est essentielle pour pouvoir avancer ne serait ce qu’un petit peu.
  • Il faut toujours avancer, chaque jour au moins un petit peu et l’entrepreneur qui favorise l’éxécution aura toujours un temps d’avance par rapport à celui qui a en théorie un plan superbe mais qui n’a jamais fait un seul pas en pratique. Tous ont des rêves mais peu les réalisent et ont la pérsévérance de continuer malgré les nombreuses embûches qui apparaissent toujours et toujours. Il ne faut pas s’inscrire à l’académie de sport pour y aller seulement 2 fois par mois puis abandonner, car cela n’est pas une atitude d’entrepreneur : un entrepreneur est la personne la plus déterminée au monde et rien ni personne ne la fera arrêter.
  • Bien sûr le focus et la concentration d’un sportif est supérieur à un non sportif et cela permet d’aller chercher à se dépasser à chaque moment.
  • Vivre constamment TOUT comme un challenge est la clé de l’évolution.

Alors, allez-y prenez soin de votre corps, de votre esprit et de votre porte monnaie, prenez soin de vous !

Suite dans la partie 2

Publicités

6 réflexions au sujet de « Sport & Business – Partie 1 »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s